WÜSTHOF

L’entreprise

et son histoire
company-s
company-s
company-m
company-m
company-lg

Après 200 ans d’existence, beaucoup de gens sont surpris d’apprendre que nous restons une entreprise familiale. Ils sont tout aussi surpris d’apprendre qu’après tout ce temps nous soyons restés fidèles à la ville de la coutellerie et que nous continuons à produire nos couteaux à Solingen.

La production est peut-être moins chère dans d’autres endroits du monde, mais nous accordons beaucoup d’importance à la continuité et à la vision sur le long terme, et nous pensons que c’est précisément la bonne attitude à avoir concernant la fabrication de nos couteaux. Vous trouvez peut-être cela prudent, mais au cours de notre histoire de famille, nous avons certainement fait preuve de beaucoup de courage :

Une entreprise familiale depuis 1814

Une grande partie de l’Europe était encore sous l’emprise des guerres napoléoniennes lorsque Johann Abraham Wüsthof fonda sa « Fabrique de cisailles, usine sidérurgique » en 1814. La qualifier d’usine était aussi optimiste que l’entreprise s’est avérée être : le fondateur de notre entreprise et son apprenti ont travaillé dur dans cette soi-disant « usine » (une cave en vérité) à fabriquer des ciseaux, jour après jour. Cependant, l’optimisme de Johann Wüsthof ne tarda pas à porter ses fruits ; la société se développa et gagna en notoriété, notamment grâce à ses trois fils, qui apprirent tous le métier de leur père.

Eduard Wüsthof, l’un des fils, a finalement repris l’usine et élargi la gamme pour inclure pas moins de 1 200 différents modèles de couteaux de poche, couteaux à pain, à légumes et couteaux de boucher faits à la main. Son frère Robert, qui était en charge de la gestion des affaires, a effectué le premier voyage d’affaires à l’étranger en 1881.

01
07
company-slider-1
Maisonnette traditionnelle à l’époque de la fondation de l’entreprise en 1814.
company-slider-2
Maisons typiques à Solingen et le « Bergisches Land ».
company-slider-3
Une des premières photos de l’usine au trident. Aujourd’hui encore, la production a lieu au même endroit.
company-slider-4
Notre succès nous a également permis d’agrandir les locaux de l’entreprise. 
company-slider-5
Nous avons également ouvert une deuxième usine. Également située à Solingen. Chez WÜSTHOF, tous nos couteaux sont fabriqués dans la ville de la coutellerie.
company-slider-6
Le trident est toujours le symbole de l’entreprise...
company-slider-7
...et représente la qualité des couteaux produits à Solingen, la ville de la coutellerie.

Premier voyage aux USA : de plongeur à exportateur

Une traversée de 12 jours attendait Robert Wüsthof, qui emporta avec lui ses bagages, dont deux caisses de ciseaux et de couteaux de poche, ainsi que sa volonté de vendre ses produits à profit aux USA. Mais son arrivée s’avéra décevante : un agent qui avait fait de grandes promesses en Allemagne fut incapable de tenir parole et Robert n’avait même pas assez d’argent pour dédouaner ses marchandises.

Pendant plusieurs mois, Robert réussit à garder la tête hors de l’eau en enchaînant les petits boulots - serveur, plongeur et blanchisseur de gants entre autres - jusqu’à ce qu’il rencontre un autre homme d’affaires enthousiasmé par les couteaux Solingen qui commanda le double des quantités que Robert avait avec lui. Le voyage s’avéra donc utile et cette nouvelle relation commerciale avec les États-Unis était sur le point de s’avérer très productive au cours des prochaines décennies.

L’industrialisation s’installe

De retour en Allemagne, les affaires étaient également en plein essor : à tel point qu’une grande usine, la Trident Works (Dreizackwerk), fut construite sur la Kronprinzenstrasse à Solingen - là où se trouve aujourd’hui encore le siège social de WÜSTHOF. On acheta une machine à vapeur, augmenta la production et déposa une demande de brevet pour le logo emblématique du trident.

Ce fut une véritable réussite qui se serait poursuivie si elle n’avait pas été brusquement interrompue par la Première et la Seconde Guerre mondiale. L’entreprise due s’adapter pour répondre aux exigences de l’économie de guerre et, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Solingen était en ruine. Mais la Trident Works avait été épargnée de justesse, de sorte que la production de ciseaux, de couteaux, de couverts, etc. put reprendre rapidement.

company-classic-5
GAMME DE COUTEAUX

Gamme WÜSTHOF Classic

Une autre étape importante de cette période a été le développement et le lancement sur le marché de la série WÜSTHOF Classic, qui existe encore aujourd’hui.

Les temps de crise sont les temps des affaires

Cependant, il y avait un hic : tous les autres fabricants de couteaux purent moderniser leurs usines lors de la reconstruction, tandis que WÜSTHOF dû apporter des améliorations tout en essayant de gérer l’entreprise comme d’habitude. En conséquence, cette période fut marquée par des crises, des dettes et la menace d’une faillite.

C’est grâce à Eduard Robert et Wolfgang Wüsthof que la faillite put être évitée. Ils ouvrirent progressivement de nouvelles régions de vente, construisirent de nouvelles installations de fabrication et modernisèrent la production. Conformément au dicton « qui est propre à tout n’est propre à rien », le portefeuille de Wüsthof se concentra sur l’essentiel : les couteaux. Des couteaux forgés de haute qualité pour un usage domestique et professionnel.  

Au cours de cette période, d’autres étapes importantes furent franchies : l’introduction de la série Classic (toujours en production aujourd’hui) et la fondation de la société de distribution WUSTHOF-TRIDENT OF AMERICA INC., qui permit à l’entreprise de boucler la boucle depuis la croisière en bateau vapeur de 1881 qui avait conduit au début du commerce en Amérique.

Ranch-to-Table-Teaser-Rinder-1920x1440

Le forgeron et la cowgirl

Harald Wüsthof vit une vie dans deux mondes : d'un côté il travaille à Solingen et de l’autre il passe beaucoup de temps dans une ferme dans les grandes étendues du Nevada, dans le ranch familial de sa femme Gwen Spratling-Wüsthof, avec sa nouvelle grande famille et environ 3.000 bovins. Tout a commencé à Chicago, lors d'un salon, où le fabricant de couteaux passionné a engagé la conversation avec la charmante vendeuse de couteaux de cuisine des Montagnes Rocheuses. Elle a rapidement remarqué qu’en plus d’une attraction réciproque magique, ils avaient beaucoup en commun.

Des couteaux tranchants et du bœuf durable. La femme d’affaires, qui a grandi comme une cowgirl, et le forgeron de couteaux de cuisine de précision, il y a tant à raconter !

La 7e génération de WÜSTHOF

Aujourd’hui, les enfants d’Eduard Robert et de Wolfgang, les cousins Harald et Viola Wüsthof, dirigent ce qui est devenu l’un des fabricants de couteaux les plus progressistes au monde. Nos couteaux sont exportés de Solingen, la ville de la coutellerie, vers 80 pays à travers le monde - de Reykjavik au Cap et de Tokyo à San Francisco. Nous sommes fiers de notre héritage, de notre tradition artisanale et de la richesse de notre expérience.

company-viola-harald-6

Notre objectif est de proposer aux gourmets, aux passionnés de cuisine et aux chefs du monde entier des couteaux de qualité qui sont à la fois aiguisés, beaux, fonctionnels et parfaitement équilibrés. Nos couteaux offrent une expérience unique à chaque étape de la préparation des repas. Avec plus de 400 employés (please check), nous développons et fabriquons des couteaux classiques et créatifs qui innovent dans la conception, les matériaux et la fabrication.

Au cours des 200 prochaines années, nous resterons sur le même chemin quoiqu’il arrive : celui menant à Trident Works (Dreizackwerk) à Solingen, ville de la coutellerie.

products-teaser

Produits

Découvrez tous les produits WÜSTHOF

marc-vetri-teaser

Professionnels

Faites connaissance avec les professionnels WÜSTHOF

keith-teaser

Fans

Découvrez les différents visages de WÜSTHOF